Suite et pas fin de la mutinerie de Rebeuss Encore du flou autour de ces prisonniers

Quinze jours après la mutinerie survenue à la maison d’arrêt de Rebeuss, faisant un mort, plusieurs familles de détenus restent sans nouvelles de leurs parents.

Selon Walf Quotidien, du côté de la prison, des repas sont reconduits par les gardes de manière systématique et dans les hôpitaux où sont internés les blessés, aucune visite de parents n’est admise.
Selon la même source, les recherches entreprises par leurs parents n’ont pas encore connu la suite attendue. Une situation qui amène l’Association pour le soutien et la réinsertion des détenus (Asred) à exiger la publication de la liste de toutes les victimes de ce triste événement.
Pour l’heure, l’enquête sur la mutinerie de Rebeuss, confiée à la Division des investigations criminelles (Dic), continue. Plusieurs auditions ont eu lieu devant les enquêteurs.

Source Groupe iGFM

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles