Mali : les plaintes liées au foncier au premier rang des dossiers arrivés chez le Médiateur de la République

Le Médiateur de la République du Mali, Baba Akhib Haïdara, a annoncé lors de la présentation de son rapport d’activités 2017 à la presse, que les plaintes liées au foncier occupent le premier rang des dossiers dont il a été saisi au cours de l’année écoulée. Une situation essentiellement due à un déficit infrastructurel.

« Du 1er janvier au 31 décembre 2017, les services du Médiateur de la République ont enregistré 189 dossiers de demande d’intervention. Les catégories des réclamations de ce rapport 2017 ont trait à plusieurs domaines. Il s’agit entre autres, de la gestion domaniale avec 61 dossiers, la justice 46, la gestion de carrière 28, la protection sociale 27, les contrats de marchés 5, les litiges privés 3, l’éducation et d’autres dossiers 17. Ces chiffres démontrent qu’il y a plus de réclamations et de plaintes en foncier.», a notamment expliqué le Médiateur, selon des propos rapportés par Le Challenger.

Au Mali, le Médiateur de la République est une alternative institutionnelle au règlement par voie judiciaire des litiges.

Ecofin

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles