Education supérieure : le secteur privé réclame 14 milliards FCFA de dette à l’Etat du Sénégal et menace

Décidément ! C’est comme si les acteurs de l’éducation supérieure, sur le front social se sont ligués contre le régime de Macky. Après les mesures récentes prises par le président Macky Salle pour une accalmie et relayées par votre site www.lactuacho.com, d’autres acteurs se signalent à l’Etat.

La Fédération des établissements privés de l’enseignement supérieur ont tapé sur la table hier pour réclamer 14 milliards de francs CFA de dette que l’état du Sénégal leur doit.

Pour ces acteurs du secteur privé de l’enseignement supérieur dont certains prennent en charge des étudiants transférés à leurs établissements par l’Etat, ce dernier  ne respecte pas ses engagements aussi bien envers le public que le privé.

Ce non-respect impactent négativement leur fonctionnement, ont-ils expliqué hier, martelant : « Nous ne pouvons plus continuer ainsi ! »

Ils menacent de se faire entendre, pouvant aller jusqu’à la suspension des cours pour ces étudiants sous la tutelle de l’Etat.

Interrogé par nos confrères de Sud FM, le ministre délégué chargé du budget a tenu à rassurer : « l’Etat épongera cette dette avant la fin de l’année ».

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles