Vers une paralysie des Collectivités locales : les agents décrètent une grève de 72 heures

Le collectif des travailleurs des collectivités locales entament ce 24 janvier 2018 une grève générale de 72 heures. Cette radicalisation fait suite à une série de frustration issue de plusieurs entretiens avec les autorités.

Selon un de leurs responsables, plusieurs de leurs revendications demeurent insatisfaites, malgré les promesses fermes. Il s’agit entre autres de licenciements jugés abusifs et tranchés par le tribunal, une augmentation des salaires, la tenue d’un conseil interministériel sur leur situation annoncé par le premier ministre Boune Abdallah Dionne, mais jamais concrétisé.

Las d’attendre, ils ont décidé de durcir le ton, pour paralyser le fonctionnement des mairies et structures connexes.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles