Verdict du meurtre de Bécaye Bâ en Belgique : HSF dénonce un jugement laxiste des crimes à caractères racistes

Le verdict livré dans l’affaire du meurtre du sénégalais Bécaye BA en Belgique est plus que frustrant et presque proche d’un permis de tuer: 5 ans de sursis pour les meurtriers.

Horizon Sans frontières qui l’a appris à travers la presse, a dénoncé avec la dernière énergie, ce verdict et appelé à « sanctionner durement ces crimes racistes qui n’ont pas leur place dans une société qui se veut démocratique et signataire des conventions européennes et protocoles additionnels en matière de défense des droits de l’homme ».

Il semble que pour les autorités Belges le crime raciste d’un noir ne vaut que du sursis pour les meurtriers. HSF n’y voit ni plus ni moins qu’un blanc-seing qui vient d’être donné aux racistes pour agir en toute impunité.

Son président Boubacar Sèye, à travers le communiqué, rappelle « le rôle joué par la Belgique pour la tenue du Procès HABRE, et ne comprendrait ce laxisme dans la répression des crimes racistes contre les noirs sur son territoire, ce dont Mr Bécaye BA en est la victime ».

« C’est pourquoi HSF réclame plus de justice et de protection pour les migrants dans les pays d’accueil », insiste son président. .

Michel DIEYE

Rédacteur

Michel DIEYE

à lire

Autres Articles