Politique : Wade n’écarte pas le boycott de la présidentielle de 2019 par sa coalition

L’ex président sénégalais, Me Abdoulaye Wade, (2000 -2012) tête de liste nationale de la coalition gagnante Wattu Sénégal aux législatives du 30 juillet 2017, a dit hier mercredi à Dakar, la volonté de la coalition qu’il dirige de boycotter la présidentielle de 2019.

« Nous ne participerons plus à des élections organisées par Mack Sall. Nous ne permettrons même pas à Macky Sall de préparer une épreuve de manipulation du fichier électoral », a indiqué Me Wade au cours d’une rencontre avec la presse.

Selon lui, le Président Macky Sall peut se présenter seul à l’élection de 2019 et obtenir des scores de 100 à 140 %.  « Ce qui a été organisé le 30 juillet dernier, c’est tout sauf des élections », a renchéri t le président Wade.

Beaucoup d’autres coalitions de partis politiques récusent le ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda Diallo et réclament sa démission à la tête dudit ministère du fait de son appartenance au parti au pouvoir, l’Alliance pour la République (Apr). Elles dénoncent également la mal organisation du scrutin législatif.

Pourtant, les observateurs de l’Union Africaine et de l’Uemoa ont jugé le scrutin transparent et globalement bien tenu.

La coalition Benno Bokk Yakaar au pouvoir a remporté les législatives en s’adjugeant 125 sièges sur les 165 que doit compter la prochaine législature

La coalition gagnante Wattu Sénégal est arrivée deuxième avec une vingtaine de sièges, suivie par Manko Taxawu Sénégal du maire de Dakar, Khalifa Sall.

Source APA

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles