Participation de la CEDEAO à COP 22 Un bilan jugé satisfaisant

Communiqué : La 22ème Conférence des Parties (COP22) à la Convention Cadre des Nations unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) s’est tenue du 07 au 18 novembre 2016 à Marrakech au Maroc avec la participation d’une diversité d’acteurs représentant les Parties à la CCNUCC et au Protocole de Kyoto, les Organisations Intergouvernementales et de la Société civile, ainsi que les organisations du Système des Nations Unies et les médias.

L’objectif de la Conférence était de discuter des questions relatives à l’entrée en vigueur et à la mise en œuvre de l’Accord de Paris sur le climat adopté en décembre 2015 à Paris (France). La CEDEAO a participé activement à cet important événement par l’envoi d’une délégation de haut niveau conduite par  Marcel de SOUZA, Président de la Commission de la CEDEAO.

Pour la Commission de la CEDEAO, il s’agissait de saisir cette plate-forme mondiale pour mettre en exergue ses actions en matière de lutte contre les changements climatiques à travers l’organisation des évènements parallèles conjoints avec d’autres organisations sous régionales (CILSS et UEMOA notamment), les rencontres bilatérales, la consolidation des discussions avec des Partenaires (signature de MoU), l’engagement dans certaines initiatives mondiales contribuant aux efforts mondiaux de lutte contre les effets des changements climatiques.

En marge de la conférence, plusieurs évènements ont été menées par l’organisation sous régionale à savoir la signature le 16 novembre 2016 d’un MoU entre la Commission de la CEDEAO et la Banque Islamique de Développement représentées respectivement par Son Excellence Mr Marcel de SOUZA, Président de la Commission de la CEDEAO et de Dr Bandar Al Hajjar, Président de la Banque Islamique de Développement, mais aussi la signature de la déclaration d’intention pour être membre du Consortium de « l’Initiative 4 pour 1000 » en vue de jouer un rôle clé dans la mise en œuvre de cette initiative en Afrique de l’Ouest.

La délégation de la CEDEAO a aussi participé à la réunion sur l’Initiative Soutenabilité, Stabilité, Sécurité (3S) et à la Journée de l’Afrique sur les Contributions Déterminées au niveau National et l’initiative Africaine pour les Energies Renouvelables, aux évènements parallèles sur l’agriculture et la forêt.

La CEDEAO, à travers la Commission de la CEDEAO et ses Agences spécialisées a en outre organisé des rencontres bilatérales pour établir et renforcer la collaboration et le partenariat avec des organisations internationales à savoir la FAO, le PNUD, l’Union Européenne, le Fond d’Adaptation, le Fonds Vert pour le Climat, le NEPAD. La mise en œuvre de l’Accord de Paris nécessite en effet, de la part de la Commission, une mobilisation plus accrue des ressources afin de soutenir davantage les Etats membres dans leurs efforts de lutte contre les changements climatiques.

La COP 23 sera organisée par l’Ile Fiji et se tiendra du 06 au 17 novembre 2017 à Bonn (Allemagne).

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles