Parc Éolien de Taïba Ndiaye : premier projet d’énergie éolienne à échelle industrielle au Sénégal et en Afrique de l’ouest

Aujourd’hui, au Môle 4 du Port Autonome de Dakar, s’est tenue la cérémonie de réception des premiers éléments des turbines destinées au Parc Éolien de Taïba Ndiaye (« PETN »), en présence, notamment, du ministre sénégalais du Pétrole et des Énergies, des DG de Senelec et du Port de Dakar, et des ambassadeurs des USA et du Royaume-Uni.

Avec un investissement de près de 200 milliards de francs CFA et une capacité installée de 158 MW, le PETN représentera à lui seul, plus de la moitié de l’énergie renouvelable au Sénégal et 15 % d’électricité propre supplémentaire pour le pays, nous informe un communiqué parvenu à www.lactuacho.com.

Les 46 éoliennes, parmi les plus grandes du monde, s’élèveront jusqu’à environ 180 m, soit un immeuble de 60 étages. Cette centrale éolienne place également le Sénégal parmi les pays leaders dans l’innovation en matière de production d’énergies renouvelables. Elle permettra d’éviter le rejet de 300 000 tonnes de CO2 par an.

« Le projet qui n’était qu’une idée il y a quelques années, est en train de devenir rapidement une réalité sous nos yeux. Dans peu de temps, le PETN fournira de l’électricité à plus de deux millions de personnes au Sénégal… », le directeur général de Lekela Sénégal, Massaer Cissé.

Vous trouverez, ci-joints, le communiqué de presse ainsi que des photos (Massaer Cissé, directeur général de LEKELA ; Mouhamadou Makhtar Cissé, ministre du Pétrole et des Énergies ; Pape Mademba Bitèye, directeur général de Senelec, et Son Excellence Tulinabo S. Mushingi, ambassadeur des États-Unis) que vous pouvez utiliser librement.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles