Médias : Babacar Touré, président sortant du CNRA, contre le « griotisme » des animateurs et journalistes

Babacar Touré fustige « le samba mbayann » érigé en règle dans les médias par les animateurs et les journalistes.

Le président sortant du CNRA a dénoncé la mode en cours dans les médias : faire la publicité d’un tailleur, d’un bienfaiteur par les animateurs et les journalistes.

Selon Babacar Touré, tous les jours on entend à la radio et à la télé des présentateurs dire « merci à untel qui m’a habillé, untel qui m’a appelé, qui m’a invité », cela doit cesser en a croire le boss du CNRA

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles