Marche de l’opposition : satisfaits de la mobilisation, les leaders ont exprimé colère face au peuple

Des leaders de l’opposition sénégalaise ont dit vendredi leur satisfaction relative à la mobilisation enregistrée lors de leur marche organisée le même jour pour dénoncer la « justice sélective » et les pénuries d’eau, entre autres revendications.

A l’initiative du Front démocratique et social de résistance nationale (FDSRN), cette partie a débuté place de la nation (ex-place de l’Obélisque) pour aboutir devant le rond-point de la Radiotélévision sénégalaise (RTS, publique).

Elle avait à sa tête différents leaders de l’opposition dite significative mais aussi des mouvements de soutien à Karim Wade et Khalifa Sall, condamné à 6 et 5 ans de prison respectivement, pour enrichissement illicite et escroquerie aux deniers publics.

Mais selon l’opposition, à travers ces décisions de justice, le pouvoir en place cherche surtout à écarter ces deux personnalités politiques de la prochaine présidentielle prévue en février 2019.

Aussi les partis concernés et leurs militants ont-ils marché pour dénoncer une « justice sélective » qui ne viserait que les opposants au régime actuel dont ils ont plus généralement décrié la gouvernance.

Ils ont également dénoncé à l’occasion les problèmes d’approvisionnement en eau notés depuis quelques semaines à Dakar et dans certaines régions de l’intérieur du Sénégal.

Source APS

(Titre de la rédaction)

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles