Louga : l’état de vétusté du Centre d’enseignement moyen et technique jugé préoccupant

La vétusté du Centre d’enseignement moyen et technique de Louga (CEMT) était au centre des allocutions lors de la cérémonie officielle de l’ouverture du foyer de cet établissement parrainé par le directeur national des domaines, Mamadou Mamour Diallo.

Le principal de l’établissement, Ndiawar Wade s’est s’inquiété de l’état de délabrement avancé des salles de classe de cette école, l’une des premières de la ville de Louga, construite en 1920.

Il a salué le ‘’courage’’ des élèves fréquentant cet établissement de 24 classes qui croule sous le poids de l’âge, invitant les autorités supérieures à s’employer à trouver une ’’solution urgente’’ à cette situation ’’lourde de danger’’.

Mamadou Mamour Diallo a souligné le ’’caractère prioritaire’’ de la situation de dégradation avancée de l’établissement qu’il a fréquenté vers les années 80 promettant de ’’réagir très vite pour lui redonner son lustre d’antan’’.

En équipant la salle informatique, il souhaite rendre plus aisées les conditions de travail des enseignants mais aussi encourager les élèves à redoubler d’effort pour maintenir haut le flambeau du CEMT réputé pour le bon niveau de ses pensionnaires.

Source APS

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles