Législatives/résultats provisoires: Manko conteste sa défaite à Dakar, Gakou, Idy, Abdoul Mbaye, Baldé et Aïda Mbodj désabusés

La presse sénégalaise parvenue de ce mardi traite toujours des résultats provisoires des législatives du 30 juillet 2017, avec entre autres sujet, la contestation par la coalition Manko Taxawu Sénégal de Khalifa Sall, de sa défaite à Dakar face à la coalition présidentielle Benno Bokk Yakaar.

Après ces résultats provisoires, ‘’Sud Quotidien’’ note «un temps de la contestation» et explique qu’après Benno Bokk Yakaar (BBY), Manko Taxawu Sénégal réclame aussi sa victoire. «Wattu et Benno à couteaux tirés à Touba commune», ajoutent nos confrères.

«Victoire de Benno-Manko se rebelle», titre ‘’L’As’’. Dans ce journal, Barthélémy Dias de Manko affirme que «Khalifa a demandé aux Dakarois de sortir dans les rues tous les jours». Tandis que «Diouf Sarr (ministre de la Gouvernance locale et maire de Yoff) suggère à l’opposition de faire l’addition pour se convaincre de sa défaite», indique ‘’L’As’’.

Selon ‘’EnQuête’’, «le contentieux s’installe» après les résultats à Dakar. Ce qui fait dire au ‘’Quotidien’’ qu’il y a des «prolongations des législatives à Dakar» avec une bataille des chiffres entre Benno et Manko.  ‘’EnQuête’’ toujours tire « les leçons d’un scrutin» et indique que «Bby, PUR, Ndawi Askan Wi, Guirassy, constituent le quarte heureux». Nos confrères indiquent que Gakou, Idy, Abdoul Mbaye, Baldé et Aïda Mbodj sont désabusés.

«Résultats des élections législatives : L’incertitude prévaut toujours à Dakar. Taxawu et Benno revendiquent chacune la victoire chiffres à l’appui», écrit ‘’Le Témoin’’, au même moment où ‘’Libération’’ explique «comment Dakar a basculé» dans le camp de Benno.

De son côté, ‘’L’Observateur’’ note que «les perdants (aux législatives) pleurent le chaos debout».

Selon ‘’Walfadjri’’, classé 3ème selon les premiers résultats, «Wade sauve le Pds de l’humiliation». Pour ‘’Le Soleil’’, «Benno espère avoir 15 députés».

Source APA

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles