Italie Dans deux localités distinctes, deux Sénégalais dérapent gravement et se font arrêter

A Brescia, un Sénégalais a certainement pété un cable avant de s’armer d’une machette pour en découdre avec un gamin de 14 ans. Cela s’est passé le 15 août dernier à à Palazzolo sull’Oglio, une commune de Brescia.

Pour des broutilles, nous dit ‘’Le Populaire’’, le Modou-Modou qui vit dans un immeuble de copropriété et qui est décrit comme quelqu’un qui a des problèmes de santé mentale a menacé le garçon avant de s’acharner sur lui à coups de machette avant de le blesser gravement à la tête.

Un autre locataire de l’immeuble qui est intervenu pour secourir la victime a été attaqué par le Sénégalais, cette fois-ci avec un tournevis. Alertés, les policiers sont intervenus et ont arrêté le Sénégalais et saisi la machette et le tournevis.

Son inculpation prononcée, il a été assigné à résidence en attendant la prochaine audience, le 22 août.
Pour rester en Italie, toujours d’après ‘’Le Populaire’’, signalons qu’un autre Sénégalais a pété un câble, cette fois-ci  à Cesena. Cela s’est passé hier dans l’après-midi dans un bus.

Ivre, il n’a pas voulu se soumettre au contrôle de ticket de bus. Le Sénégalais qui vit de façon régulière en Italie n’a pas digéré que les deux contrôleurs lui demandent son ticket.

Et aussi incroyable mais vrai, il ouvre sa braguette, pisse sur les deux contrôleurs et  asperge le conducteur d’urine, avant d’arroser l’intérieur du bus.

Le tout «nak» en traitant les contrôleurs de «racistes de m… » qui ne contrôlent que les gens de couleur. Les contrôleurs ont été obligés d’appeler la police qui a alpagué notre compatriote.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles