Financement des PME : clôture de la levée d’un fonds de de 21 millions d’euros

La société financière I&P Développement 2 (IPDEV 2), gérée par Investisseurs & Partenaires, un investisseur d’impact dédié aux PME africaines, a clôturé sa levée de fonds avec un capital total de 21 millions d’euros.

Avec l’appui de plusieurs investisseurs engagés, parmi lesquels la Banque Africaine de Développement et le Soros Economic Developement Fund, IPDEV 2 pourra poursuivre son programme d’investissement : former, sponsoriser et inaugurer dix fonds d’impact dans dix pays africains. À ce jour cinq fonds sont déjà opérationnels, au Sénégal, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Madagascar, Niger.

Selon le communiqué de l’Agence 35% Nord qui nous est parvenu, suite à un premier closing de 9,5 millions d’euros en octobre 2015, IPDEV 2 a réalisé un second et dernier closing de 11,5 millions d’euros, portant le capital du fonds à 21 millions d’euros.

Ce dernier closing rassemble sept nouveaux investisseurs, incluant des investisseurs individuels, privés et institutionnels (Banque Africaine de Développement, BNP Paribas, Ceniarth, Soros Economic Developement Fund) et deux investisseurs déjà présents au premier closing, la Fondation Adolf H Lundin et FISEA, Fonds d’Investissement et de Soutien aux Entreprises en Afrique, géré par Proparco.

“IPDEV 2 est le premier projet d’investissement d’impact de ce type soutenu par la Banque Africaine de Développement. Au-delà de son impact sur le financement de jeunes entreprises en démarrage, il permet de renforcer les capacités d’équipes d’investissement africaines : IPDEV 2 joue un rôle pionnier et repousse la frontière de l’investissement d’impact en Afrique Subsaharienne” affirme Stefan Nalletamby, Directeur du département Développement du secteur financier à la Banque Africaine de Développement.

“ Ces entreprises créent des opportunités économiques pour les populations vulnérables que nous cherchons à atteindre” note Manuel Costescu du Soros Economic Development Fund, appartenant à Open Society Foundations.

En complément de sa capacité d’investissement de 21 millions d’euros, le société a levé 15 millions d’euros auprès d’investisseurs africains qui cofinancent chaque fonds. Par ailleurs, elle a sécurisé un programme de subvention de 19 millions d’euros pour démultiplier son impact et apporter une assistance technique ainsi que des financements d’amorçage aux PME et start-ups africaines.

Ipdev2 S’apprête À Lancer Cinq Nouveaux Fonds En Afrique Sub-Saharienne

Depuis son lancement il y a trois ans, IPDEV 2 a déjà déclenché cinq fonds d’impact africains : Teranga Capital au Sénégal, Comoé Capital en Côte d’Ivoire, Miarakap à Madagascar, Sinergi Burkina au Burkina Faso et Sinergi Niger au Niger. Ensemble ils ont déjà financé 27 PME, en fonds propres et en capital d’amorçage, et ont levé 15 millions d’euros auprès d’investisseurs africains et internationaux.

Il  est désormais outillé pour sponsoriser cinq nouveaux fonds dans les années à venir en Afrique de l’Ouest, Afrique Centrale et Afrique de l’Est. Il noue un partenariat avec chacun des fonds en apportant du capital, des outils, un accompagnement personnalisé et un réseau de mentors, d’investisseurs et d’entrepreneurs. Il sélectionnera donc cinq nouvelles équipes d’investissement pour gérer les prochains fonds.

L’objectif final poursuivi est de pouvoir financer et accompagner des PME et start-ups africaines. En dépit d’un fort potentiel en termes de croissance et d’impact, la plupart de ces entreprises sont en effet exclues des circuits de financement traditionnels (Institutions de microfinance, banques…).

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles