Energie : Un repli de 11,5% noté en variation trimestrielle

La direction de la prévision et des études économiques (Dpee), sa « note de conjoncture-premier trimestre 2017 », note un repli de 11,5% de l’activité dans le secteur de l’énergie.

« Suite aux performances enregistrées lors des troisième et quatrième trimestres 2016, l’activité s’est repliée de 11,5%, en variation trimestrielle, dans le sous-secteur énergétique, durant premier trimestre 2017. Cette contreperformance est attribuable aux ventes d’électricité qui se sont repliés de 13,9%, passant de 798,4 gigawatt/h au quatrième trimestre 2016 à 687,6gigawatt/h au premier trimestre 2017 », note la Dpee.

D’après la source, la baisse de la consommation d’énergie est, en partie, imputable à la baisse des températures durant cette période de l’année. A l’inverse, la production d’eau potable s’est légèrement renforcée de 1% sur la période.
Et le document de renseigner : « En glissement annuel, l’activité dans le sous-secteur de l’énergie s’est améliorée de 1,9% au premier trimestre 2017, traduisant les évolutions simultanées des ventes d’électricité (+1,8%) et de la production d’eau potable (+2,4%). La hausse des ventes d’électricité est essentiellement liée, à la croissance de l’urbanisation et à la relance de l’activité économique ».

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles