Du drôle au Tribunal régional de Louga

Restons toujours au tribunal régional de Louga pour déguster ces faits assez cocasses, toujours dans cette journée du Mardi.

Poursuivi par Abdou Deh pour coups et blessures volontaires ayant entraîné une itt de 21 jours, Mamadou Bâ devait y être jugé avant-hier, rapporte toujours le ‘’Populaire’’.

Ce dernier né en 1994 ne parlait pas wolof, il ne baragouinait que le peulh. Un problème pour le parquet de procéder à son jugement puisqu’il n’y avait pas d’interprète. Pis, chaque fois qu’on lui posait une question, Abdou Deh, la partie civile, ne faisait que sourire innocemment.

Le juge qui en a eu marre, leur a demandé de retourner à leur place en attendant de trouver une solution, nous dit le journal.

C’est au bout de 30 mn que le président les a appelés. Une fois à la barre, il a demandé s’il y avait quelqu’un dans la salle qui parlait wolof et peulh. C’est donc un jeune garçon qui s’est présenté.

Mais surprise, surprise !!!

Quand le juge lui a expliqué de quoi il était question et qu’il devait jurer de traduire fidèlement, le jeune garçon, pris de peur, a refusé. Si, si !

Le juge ne pouvant renvoyer l’affaire s’est résigné donc avec les moyens du bord de procéder au jugement.

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles