Double vie : un cardinal remet un document au Vatican révélant 40 noms de prêtes homosexuels

Un dossier de 1 200 pages contenant les noms de 34 prêtres «activement gays» et de six séminaristes en Italie a été envoyé au Vatican par l’archidiocèse de Naples.

Les allégations ont été compilées par Francesco Mangiacapra, un homme d’escorte gay qui a déclaré aux médias locaux qu’il ne pouvait plus tolérer « l’hypocrisie » des prêtres.

«Le but n’est pas de blesser les personnes mentionnées, mais de les aider à comprendre que leur double vie, même si elle semble commode, ne leur est pas utile ni à toutes les personnes pour qui elles devraient être un guide et un exemple à suivre» Mangiacapra dit, comme indiqué par le Corriere della Sera .

Le cardinal Crescenzio Sepe, cardinal italien et actuel archevêque de Naples, a déclaré dans un communiqué qu’aucun des prêtres nommés dans le dossier n’était stationné à Naples. Il prétend qu’il a transmis le document au Vatican parce que « il reste la gravité des cas pour lesquels ceux qui se sont trompés doivent payer le prix, et être aidés à se repentir pour le mal fait. »

Le gros fichier contient des messages explicites de  WhatsApp, des photos érotiques et d’autres preuves, mais aucun des 40 prêtres et séminaristes n’a été accusé de pédophilie ou de relations sexuelles avec des mineurs. « Nous parlons de péchés, pas de crimes », a déclaré Mangiacapra.

Le dossier est le dernier d’une série de scandales sexuels qui ont secoué l’église italienne et le Vatican.

Le mois dernier, un tribunal italien a condamné un juge du tribunal du Vatican à une peine de 14 mois d’emprisonnement avec sursis pour agression sexuelle et possession de pornographie infantile.

Mgr Pietro Amenta, un juge de la Rote (un tribunal qui entend principalement des affaires familiales), a été arrêté en mars  pour avoir caressé publiquement un homme de 18 ans à Rome. Les autorités ont alors commencé une enquête où ils ont découvert des images pornographiques de mineurs sur son ordinateur personnel, selon le National Catholic Reporter.

Lactuacho.com avec newsweek.com

 

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles