Dialogue politique: l’opposition veut une commission paritaire dirigée par des personnalités indépendantes, les TDR en 6 points

Présente hier à l’ouverture du dialogue politique, une bonne partie de l’opposition demande que le processus soit géré par une commission indépendante. C’est ainsi qu’elle  propose une « commission paritaire indépendante dirigée par des personnalités indépendantes ».

Les TDR ont été distribués par le ministère de l’Intérieur et rendez-vous est donné pour le 23 mai pour recevoir les réactions des acteurs politiques

Voici les TDR proposés pour des concertations sur le processus électoral…

1-Evaluer le Scrutin, dans son volet « mise en œuvre de la loi sur le parrainage »

2-Discuter du fichier électoral

3-Affiner les modalités d’organisation des élections locales (parrainage, caution, mode élection des maires)

4-Determiner les modalités de détermination du statut de l’opposition

5-Recueillir les propositions sur l’autorité en charge de l’organe de gestion des élections

6 – Enfin, mener la réflexion sur toute autre question, digne d’intérêt, et retenue de commun accord par toutes les parties. Date limite pour l’enregistrement des amendements par les parties prenantes le 15 mai 2019.

La première rencontre est fixée au16 mai 2019. Chaque Pôle sera représenté par 15 personnes.(Pouvoir-Oppostion-Non alignés).

La question de l’Organe en charge de conduire le dialogue politique sur les élections sera discutée au niveau de ce Cadre paritaire, une fois installé.

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles