Demande report des législatives : démenti formel du PDS qui exige même la démission de Boun Abdallah et de son gouvernement

« Pour tromper l’opinion et éviter une déculottée électorale annoncée par tous les observateurs Macky Sall n’hésite pas à inventer en tentant, mais vainement, de créer la confusion et la division. Nous n’avons jamais évoqué la question du report des elections legislatives avec qui que ce soit, et encore moins été favorable ni donné notre accord pour un éventuel report des élections législatives.

Nous apportons un démenti formel à l’information distillée dans la presse et aux propos mensongers de Moustapha Diakhate le President du Groupe Parlementaire de Benno Bokk Yaakkar qui parle d’ une rencontre avec Monsieur Mazid Ndiaye ou avec qui que ce soit pour discuter d’un éventuel report des elections legislatives de dimanche prochain.

Nous affirmons avec force que nous adhèrons sans réserve à la position univoque de la coalition gagnante wattu Senegal, qui est celle du PDS, de s’opposer à tout report des  élections qui doivent se tenir à date échue dans le strict respect du calendrier républicain, a savoir le dimanche 30 juillet;

Nous rappelons  que le PDS er la coalition gagnante wattu Senegal ont toujours dénoncé la pagaille et la confusion dans l’organisation des élections, signes évidents de fraudes et de tricherie organisées par Macky Sall et son clan pour se maintenir au pouvoir.

L’impréparation, la désorganisation et la rétention des cartes qui ont fini de jeter le discrédit sur tout le processus électoral justifient la nomination immédiate d’une personnalité consensuelle chargée d’organiser les élections et la démission immédiate du Premier Ministre Mohamed Boun Abdallah Dione et de son gouvernement. »

Déclaration que le PDS signée par Madické Niang et Omar Sarr,

Publiée par SenePlus

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles