Coopération : la CEDEAO en partenatiat avec NASRDA pour le développement de la technologie spatiale

La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) collabore avec l’Agence nationale de recherche et de développement de l’espace (NASRDA) du Nigéria au développement des technologies et de la recherche spatiales dans la région. 

Dans le cadre de ce partenariat, Jean-Claude Kassi Brou, président de la Commission de la CEDEAO, s’est rendu au siège de la NASRDA le 20 mai 2018 à Abuja, au Nigéria.

Un communiqué de cette institution communautaire renseigne que le Président Brou a souligné l’importance des sciences et techniques spatiales pour le développement de la CEDEAO en tant que région, dans son discours prononcé lors de la visite. «La CEDEAO considère en effet que les sciences spatiales sont une opportunité unique pour la coopération régionale, l’infrastructure et le partage de données», a-t-il ajouté.

Elle joue aussi un rôle important dans la réduction des risques et la gestion des catastrophes telles que les sécheresses, les inondations ainsi que dans l’atténuation des changements climatiques et l’adaptation à ces changements.

 

Il a félicité la direction de la NASRDA pour l’excellent travail accomplie, affirmant qu’il était nécessaire d’harmoniser les politiques en matière de technologie spatiale, car elles amélioreraient considérablement la qualité de vie des citoyens de la Communauté.

Au cours de la visite, M. Ogbonnaya Onu, Ministre nigérian de la science et de la technologie, a souligné la nécessité pour la région d’utiliser la technologie scientifique et l’innovation pour développer ses énormes ressources afin de l’améliorer et la développer. L’ajout de cette science et de cette technologie permettrait de combler l’écart de développement, s’il était adopté.

Le Professeur S. O. Mohammed, Directeur général de la NASRDA, a également souligné les besoins de la CEDEAO et de la NASRDA lors de la présentation des programmes et des réalisations de l’Agence, en vue de développer la technologie spatiale dans la région et d’harmoniser ses politiques.

La CEDEAO et la NASRDA ont signé un protocole d’accord en 2017, qui a abouti à la formulation de la stratégie de la CEDEAO sur les sciences spatiales et la géomatique. La troisième réunion des ministres de la CEDEAO en charge de la science et de la technologie à Cotonou a adopté cette stratégie en décembre 2018.

À la fin de la visite, la délégation de la CEDEAO a effectué une visite des installations de l’Agence, où elle a vu la station de réception au sol pour l’observation de la Terre, le centre de technologie spatiale et le musée national de l’espace.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles