Conscientisation pour toutes les générations : Il faut que l’Afrique soit forte !!!

C’est important, c’est vital, c’est du 1er degré !!!

Ce Dimanche 18 Novembre 2018, enfin la toute première journée    internationale de commémoration de l’esclavage, de la colonisation et de l’immigration, en souvenir de tous les déportés de la terre du départ, berceau de l’humanité, à tous les opprimés d’Africa, à tous les damnés de la terre…

Les crimes contre l’humanité sont connus de tous: travail forcé, meurtre, déportation, emprisonnement, exil des résistants, privations des droits, de tous les droits, etc. etc…

Comment ne pas rappeler qu’après ce crime contre l’humanité (l’esclavage), l’infamie se poursuit, c’est la colonisation; les états européens après s’être partagé l’Afrique lors de la conférence de Berlin en 1885 menèrent des guerres de conquêtes et occupèrent le continent!! Pourtant les visas qu’avaient les européens de l’époque étaient le fusil et la bible, tous les peuples d’Afrique francophones ont été percés de cultures françaises, forcés certes mais quand même!! La langue officielle de tous ses pays est le français et l’Europe voudrait empêcher tous ses peuples d’Afrique de voyager comme ils l’entendent et quelles que soient les raisons de ce besoin de partir…

Nous avons tous rêvé d’une Afrique unie, l’ambition qu’avaient les pères fondateurs d’une Afrique libre en 1963 lors de la création de l’OUA à Addis Abéba. Les états unis d’Afrique tardent à devenir une réalité peut-être à cause des influences des anciennes puissances coloniales, peut-être à cause d’une monnaie en Afrique francophone trop contraignante pour un développement économique, ou peut-être tout simplement à cause de l’incapacité des élites politiques et intellectuelles africaines à offrir de vraies indépendances aux peuples d’Afrique………

La situation de l’Afrique de ce début de 21éme siècle est le résultat de bien des épisodes de l’histoire, certes mais parmi eux les 4 siècles d’esclavage et de colonisation pèsent lourd….

Je me souviens, alors que j’étais enfant, d’un reportage abjecte lors d’un journal télévisé de Tf1,le journaliste présente un sujet dans lequel un fermier blanc append à son fils à tirer au fusil, au loin un jeune noir court dans la savane afin d’échapper aux balles ,puis il tombe…la vie d’un nègre ne vaut pas plus que celle d’un gibier…

La bêtise humaine conduit à trouver des justifications à la guerre ethnique, tribale, terroirs, richesses minières, racisme né d’un sentiment de supériorité; il n’y a pas de couleur pour être raciste ou un criminel contre l’humanité…..

Il est vrai que tant que l’image de l’Afrique sera contrôlée par les médias occidentaux, tant que l’histoire de l’Afrique sera écrite par d’autres, tant que les politiques monétaires, éducatives, économiques etc. etc…Seront dictées par d’autres, l’Afrique ne sera que ce que d’autres, étrangers au continent veulent montrer de mon Afrique chère à David Diop.

L’Afrique n’écrit pas son histoire alors d’autres le font pour elle, l’Afrique n’a pas de vision pour elle et pour le monde alors d’autres se chargent de dire et d’écrire que l’homme africain n’est pas entré dans l’histoire…

Mais les élus se taisent, comme si l’humiliation était trop violente pour riposter et le fardeau de tant de défaites depuis si longtemps trop lourd à porter, La vérité est là mais aussi ailleurs. Si l’Afrique continue de refuser son histoire, de refuser de l’écrire, de l’enseigner avec justesse et sans partie pris alors l’Afrique sera encore condamnée à subir, encore et encore l’humiliation des vaincus;

Il est important que le berceau de l’humanité soit forte, tous pour un même but voilà notre force !!!

Toi-même tu sais !!!

Aly Saleh,

17 nov 2018, 09:52 ·

webmaster

Rédacteur

webmaster

à lire

Autres Articles