Zones aurifères : les populations de Sabodala bientôt déplacées dans des maisons plus modernes

Les populations de Sabodala seront déplacées sur un autre site qui sera doté de maisons modernes, non loin de ce principal site aurifère de la région de Kédougou, a annoncé, vendredi, à Dakar, le directeur de la Chambre des mines, Abdou Aziz Sy.

«On va construire des maisons modernes pour le village de Sabadola. C’est pour 300 mille habitants et un autre village qui s’appelle Medina Sabadola qui n’est pas loin, autour de 80 mille ménages», a-t-il annoncé à Aps.

Il s’exprimait vendredi à Dakar lors de la cérémonie de clôture d’une session de formation à l’intention des journalistes, dans le cadre d’un projet de promotion de la gouvernance participative au Sénégal, piloté par la Convention des jeunes reporters du Sénégal (CJRS), en collaboration avec la Media fondation.

Les populations de Sabodala s’étaient opposées à leur délocalisation «au début mais nous avons proposé de les déplacer et de leur construire un nouveau village. Aujourd’hui, les populations sont d’accord et nous sommes en train de négocier.

D’ailleurs, nous avons choisi un site de recasement», a indiqué Abdoul Aziz Sy. «Mais on a fait beaucoup de postes de santé et on a dépensé 500 millions pour améliorer le plateau sanitaire de Sabadola», dit-il en soulignant que «sur les 1200 employés dans les mines de Sabadola, 93 % sont des Sénégalais, 7% sont expatriés et 50 % de nos employés proviennent de la région de Kédougou».

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles