Tambacounda L’hippopotame tueur exaspère les populations qui interpellent l’Etat

Gouloumbou a en marre de perdre ses fils. Ses habitants qui ont carrément laissé entendre que si l’Etat ne trouve pas de solutions pour neutraliser l’hippopotame-tueur, ils n’hésiteront plus à le détruire pour défendre leur vie.

L’hippopotame qui se pavane à travers leurs eaux comme en terrain conquis s’attaquent à toute embarcation qui se hasarde dans ces parages.

L’animal classé comme espèce protégée a déjà fait 24 morts parmi les pêcheurs qui n’osent même plus s’aventurer en mer.

Du coup, la vie est presque morose dans la localité de Gouloumbou, car l’essentiel de leurs activités se trouve au cœur de la pêche.

C’est pourquoi, devant le silence des autorités, ils ont expressément hier, menacé de tuer  ce pachyderme si aucune solution n’est trouvée.

Question : La vie d’une espèce protégée vaut-elle autant de vies humaines ?

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles