Signature des premières conventions du crédit hôtelier et touristique (CHT) : Une enveloppe de plus de 1 milliards de F CFA pour 16 bénéficiaires

Le ministère du Tourisme et des Transports aériens (MTTA) organise demain une cérémonie de signature des premières conventions du crédit hôtelier et touristique (CHT) avec les premiers bénéficiaires.

D’après la source, pour cette première signature de conventions, 16 bénéficiaires de 10 régions et départements, recevront leur financement pour un montant global de 1. 309.180.249 F CFA. Il s’agit de Vélingara (1), Kédougou (2), Tambacounda (1), Saly Portugal (3), Fatick (1), Dakar (4), Somone (1), Lac Rose (1), Cap Skiring (1) et Ziguinchor (1).Et d’autres cérémonies du genre, seront organisées progressivement tout au long de cette année courante.

« Avec une dotation initiale de 5 milliards de F CFA, il vise à accompagner les entreprises du secteur, en termes de financement des projets de rénovation et d’extension d’établissements d’hébergement touristique, de renouvellement et d’acquisition d’équipements pour les entreprises touristiques, de création d’entreprises touristiques. Cette cérémonie intervient 5 mois après l’institution en décembre 2016 par arrêt ministériel portant sur la mise en place du crédit hôtelier et touristique », souligne la source.

Toujours d’après le document, sous l’autorité de Mme le ministre du Tourisme et des transports aériens, Mme Maïmouna Ndoye Seck, un comité de gestion a été institué pour statuer sur les demandes de financement des entreprises hôtelières et touristiques éligibles.

Et il est composé de deux représentants du ministère en charge des finances, de celui en charge des petites et moyennes entreprises (PME), de la banque nationale de développement, de la banque partenaire, d’un du Fonds de garantie des investissements prioritaires (FONGIP), d’un du Fonds souverain d’investissements prioritaires (FONSIS), de trois représentants du secteur privé touristique.
D’après la source, présidé par M. Edmond Kamara, directeur de cabinet du MTTA, le comité travaille d’arrache-pied depuis son institution pour la mise en œuvre du CHT en suivant les modalités de gestion.

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles