Produits alimentaires et boissons non alcoolisées : Les prix augmentent de 1,5% en décembre 2016

L’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD), dans son document intitulé : « l’Indice Harmonisé des Prix à la Consommation (IHPC) pour les pays membres de l’UEMOA de décembre 2016 », note une augmentation de 1,5% des produits alimentaires et boissons non alcoolisées.

« Les prix des « produits alimentaires et boissons non alcoolisées » ont augmenté de 1,5% par rapport au mois précédent. Cette évolution est liée à celle des prix des poissons frais (+11,3%), des œufs (+14,0%), et des tubercules et plantains (+9,9%). En outre, l’appréciation des prix des farines, semoules et gruaux (+4,1%) et des autres matières grasses (+6,6%) a contribué à celle des prix des produits alimentaires »,a expliqué l’ANSD dans son document susmentionné.

Toutefois, le document précise que cette tendance à la hausse est amoindrie par le repli des prix des légumes frais en feuilles (-14,6%), des légumes frais en fruits ou racines (-5,9%), de la viande de mouton ou de chèvre (-16,9%), et de la volaille (-16,1%).Et en variation annuelle, les prix de la fonction se sont appréciés de 6,8%.
« Les « biens et services divers » se sont renchéris de 0,1% en décembre 2016. Cette variation est attribuable à celle des prix des articles de bijouterie et d’horlogerie (+0,9%).Et par rapport à la période correspondante en 2015, ils se sont contractés de 0,4% », souligne-t-on.

La source explique que les prix des services de « santé » ont augmenté de 0,1%, par suite de l’accroissement des prix des médicaments traditionnels (+0,7%) et des médicaments modernes (+0,1%). En variation annuelle, ils ont aussi progressé de 0,1% ».

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles