Présidentielle sénégalaise : ADHA salue la maturité du peuple sénégalais, une référence pour le continent

Action pour les Droits Humains et l’Amitié (Adha) à travers un communiqué qui nous est parvenu, a félicité le peuple sénégalais pour sa grande maturité et sa grande mobilisation lors de l’élection présidentielle du 24 Févier 2019.

Parlant du Sénégal, souvent cité en exemple, l’organisation note que ce scrutin démontre encore une fois la vitalité de la démocratique et la stabilité du Sénégal, seul pays de la sous-région à ne pas avoir connu de changement anticonstitutionnel de régime.

« Car malgré quelques cas malheureux de violences constatées lors de la campagne, les élections se sont déroulées dans un calme le plus absolu. Ainsi le peuple sénégalais en général, la jeunesse en particulier est sortie massivement pour accomplir son devoir citoyen.
Ainsi, le peuple sénégalais a encore prouvé sa maturité et sa capacité de prendre son destin en main, en choisissant librement celui qui va présider sa destinée », nous dit Adama Mbengue son président.

Le Communiqué ajoute que ce constat unanime des Observateurs, les conforte en ce sens que leur appel du 03/01/2019, pour une bonne marche de la démocratie menant vers des élections apaisées, adressé aux autorités, à la classe politique, à la société civile, la population sénégalaise en général et la jeunesse en particulier a été bien entendu.

ADHA adresse aussi ses remerciements aux autorités religieuses, véritables régulateurs sociaux ont pu élever leurs voix et dépêcher des émissaires lors de la campagne, incitant la jeunesse à ne pas se verser dans la violence verbale ni physique le jour du scrutin.

« Nous lançons un appel à toute la classe politique et la jeunesse au calme, à la sérénité et au dialogue, mais aussi surtout pour trouver terrain d’entente sur les divers griefs soulevés relatifs au processus électoral.

Pour finir ADHA invite le président élu, sur les urgences, priorités et défis, à se pencher sur la situation des jeunes en élaborant une autre politique luttant contre les menaces qui pèsent sur eux tels que : la violence, le chômage et la migration clandestine.  Vive le Sénégal ! », conclut le document.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles