Mort des jeunes filles à Sédhiou : Elles avaient été violées, tuées et jetées au marigot

Votre site d’actualité lactuacho.com vous relayait il y a deux jours la triste nouvelle de la mort de deux jeunes filles à Bogal, retrouvées dans un marigot.

Chose troublante qui se rajoutait à cette consternation, des indiscrétions avaient révélé qu’à l’autopsie, c’est du sang qui sortait de leur bouche, alors que pour des personnes noyées, on s’attendait à voir de l’eau.

Les choses se sont précisées suite au constat fait par les médecins à l’intention des enquêteurs.

Il ne fait plus l’ombre d’un doute que ces deux filles retrouvées mortes, Aminata Bâ et Oumy Diawo, âgées respectivement de 14 et 13 ans, ont été violées, avant d’être tuées et jetées dans ce marigot. C’est ce qui ressort de l’enquête.

Ces faits portent à  cinq le nombre de morts similaires, retrouvés dans ce même marigot.

Les deux jeunes ont été enterrées au cimetière de Bogal ce jeudi. Paix à leurs âmes.

L’enquête suit son cours.

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles