Maroc Décès à 92 ans de Mhamed Boucetta , le leader du plus ancien parti politique du pays

Le leader emblématique de l’Istiqlal, le plus ancien parti politique marocain, Mhamed Boucetta , est décédé dans la nuit du vendredi à l’âge de 92 ans. Né en 1925 à Marrakech, feu Boucetta a été admis en soins intensifs à l’hôpital militaire de Rabat pour une bronchite aiguë et une sinusite.

Maitre Boucetta avait occupé de nombreux portefeuilles ministériels au lendemain de l’indépendance du Maroc. Ainsi, le 12 mai 1958, il avait été nommé secrétaire d’État aux Affaires étrangères, puis ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative du 27 mai 1960 au 16 mai 1961. Il avait été reconduit au même poste sous le règne du Roi Hassan II du 26 février 1961 au 2 juin 1961.

Du 2 juin 1961 au 5 janvier 1963, il avait occupé le poste de ministre de la Justice avant d’être nommé ministre d’État chargé des Affaires étrangères et de la Coopération durant la période allant du 10 octobre 1977 au 27 mars 1979. Il a été reconduit au même poste entre 1979 et 1983.

Sous le gouvernement de Mohamed Karim Lamrani III (entre 1983 et 1985), il devient ministre d’État.

En 1974, à la suite du décès du leader Allal El Fassi, il devient Secrétaire général de l’Istiqlal, poste qu’il gardera jusqu’à sa démission en 1998, il sera succédé par Abbas El Fassi.

Source  APA

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles