Mali- lutte contre les insultes sur les réseaux sociaux : le groupe 3A Média Prod lance la campagne « MaliPoli »

Au Mali, le groupe 3A Média Prod a lancé, le 27 octobre, une campagne pour lutter contre les insultes sur les réseaux sociaux. Intitulée « MaliPoli », l’initiative consiste à diffuser, chaque jour, sur les réseaux sociaux des messages multimédias de personnalités maliennes et étrangères, incitant au respect sur les réseaux sociaux.
« Après l’élection présidentielle, j’ai remarqué que de nombreux maliens continuaient de s’invectiver et d’insulter certains membres du gouvernement sur les réseaux sociaux. Si nous continuons dans ce sens, nous risquons de laisser aux plus jeunes un exemple désastreux sur la conduite à tenir sur les plateformes comme Facebook et Twitter.», a expliqué, à l’Agence Ecofin, Diakité Laye Junior, qui dirige 3A Media Prod.
L’entreprise a donc lancé sa campagne qui pourrait se poursuivre durant les 27 prochains jours, alors qu’elle était initialement prévue pour 10 jours.
La campagne a été soutenue par de nombreuses personnalités comme Khadidiatou Koné, la journaliste de l’office de radiodiffusion télévision du Mali, et Séverine Laurent, la présidente de la commission francophonie de l’observatoire de la transformation audiovisuelle en France.
« J’ai été motivée par un tweet d’El Hamidou Kasse, le ministre sénégalais de la communication, rappelant que le responsable de la tuerie de Pittsburg aux Etats-Unis avait commencé par déverser sa haine sur internet avant d’agir. La campagne MaliPoli arrive à un moment crucial où les insultes sur les réseaux sociaux commencent à fatiguer beaucoup de monde.», explique Séverine Laurent.
Les messages sur les réseaux sociaux pourraient précéder des conférences débats si, comme l’espère Diakité Laye Junior, la campagne MaliPoli obtient l’exposition et le soutien attendu.
ECOFIN

webmaster

Rédacteur

webmaster

à lire

Autres Articles