Louga : mort d’un jeune conducteur de Jakarta, fauché par un véhicule en commun 7 places

Tels des cascadeurs professionnels, des rallymen amateurs, lumières éteintes, sans aucune précaution de sécurité, organisent parfois des courses nocturnes auxquelles participent de nombreux conducteurs de Moto Jakarta.

Malheureusement, rapporte le site www.lougawebmedias.com, le jeune Mor Ngom du quartier Touba Séras âgé de 19 ans, a raté sa manœuvre qui lui a été fatale ce samedi 14 juillet 2018 aux environs de 22 heures.

Un véhicule de transport en commun (7 places) déboucha à cet instant et la collusion a été inévitable. Ce drame que l’on pouvait bien éviter a attiré l’attention sur la naïveté et la témérité de ces jeunes insouciants du danger qui pouvait intervenir à tout moment.

Ce choc frontal va certainement ramener à la raison les coursiers dont l’un d’eux mort sur le coup, dans un état indescriptible. Le sang giclait de tous ses membres broyés.

La ville de Louga encore sous le choc continue de pleurer la mort du fils ainé du vieux Ngom réparateur de ventilos installé depuis des années à Thiokhna.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles