Italie : Foultitude de questions autour de la mort du Sénégalais Cheikh Oumar Ly, HSF exige que toute la lumière soit faite

L’organisation internationale de défense des migrants Horizon Sans frontières  a appris avec regret et désolation la mort brutale d’un ressortissant sénégalais,  survenue dans des circonstances non encore élucidées    en Italie.

Suite à une dispute conjugale, Cheikh Oumar Ly (c’est son nom), a été  retenu en garde à vue dans la nuit du 22 au 23 septembre   dans les grilles de sécurité de la Kestura (police) de San Vitale à Bologne.

Le lendemain, au petit matin,  la police appelle sa femme pour lui annoncer que notre compatriote se serait suicidé par pendaison… avec son teeshirt.

Jugée invraisemblable par ses proches et amis qui ont réfuté cette information,  la communauté sénégalaise d’Italie a demandé une autopsie, une demande qu’aurait rejetée le procureur italien.

Espoir de toute une famille restée au Sénégal, l’homme qui est décédé est établi en Italie depuis plus de 4 ans, père d’une fillette de 2 ans dont la mère est d’origine italienne.

HSF pour que la vérité soit établie sans l’ombre d’un doute et pour édifier sa famille, demande au procureur d’user de ses pouvoirs, pour éclairer l’opinion sur les circonstances de ce drame, tout en  exhortant l’Etat à  une meilleure protection des Sénégalais de l’extérieur.

Horizon Sans Frontières partage la douleur de la famille et des proches et présente ses condoléances au peuple  du Sénégal et de la diaspora.

Boubacar seye

Président d’horizon sans frontières

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles