Gambie/Récents incidents de Kanilai : la CEDEAO appelle au calme et à la retenue pour une réconciliation et une paix durable

La Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest  (CEDEAO) a indiqué avoir appris avec beaucoup d’inquiétude les évènements survenus le 2 juin 2017 à Kanilai (une ville située à 119 km à l’Est de Banjul), entre les habitants de cette localité et la force d’intervention de la CEDEAO en Gambie (ECOMIG), un incident qui aurait fait un mort et cinq blessés.

A travers le communiqué parvenu à www.lactuacho.com, la Commission réaffirme son engagement à accompagner le Gouvernement  gambien en vue de garantir la sécurité et la protection de tous les Gambiens.

A cet effet, il convient de rappeler que la mission d’ECOMIG dont le mandat a été prolongé d’une année à l’issue du dernier Sommet des Chefs d’ Etat et de Gouvernement tenu à Monrovia le 4 juin 2017, est d’appuyer le gouvernement gambien à stabiliser le pays dont la situation sécuritaire demeure fragile.

En attendant les conclusions de l’enquête initiée par les autorités gambiennes sur cet incident, la Commission de la CEDEAO appelle les populations au calme et à la retenue dans un effort de réconciliation nationale pour l’instauration d’une paix durable en Gambie, nous dit le communiqué.

Aussi la Commission de la CEDEAO condamne toute forme de violence, présente ses sincères condoléances aux familles éplorées et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles