Fiscalité 2018 : 16,2% du PIB de pression fiscale attendue

La direction de la prévision et des études économiques (Dpee), dans son document : « Situation économique et financière en 2017 et perspectives en 2018 », estime que la pression fiscale est attendue à 16,2% du PIB en 2018.
« Globalement, la pression fiscale est attendue à 16,2% du PIB en 2018 contre 15,9% projetée en 2017. Cette situation reflète, au-delà des bonnes perspectives de l’activité économique, l’élargissement de l’assiette fiscale, grâce, notamment, aux réformes relatives à la réorganisation et à la modernisation de l’administration fiscale. Par ailleurs, les résultats escomptés de la mise en œuvre du plan d’actions pour la rationalisation des dépenses fiscales devraient contribuer significativement à conforter la mobilisation des recettes », note la source.
Elle souligne que les recettes non fiscales devraient, pour leur part, progresser de 18,9% pour s’établir à 117 milliards comparativement à la LFI de 2017, en raison principalement de la progression des revenus des domaines et des autres recettes non fiscales.

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles