Egypte: Un enfant de quatre ans condamné à perpétuité pour meurtre, une erreur dit-on

Ahmed Mansour Karni n’a pas le profil d’un meurtrier. Pourtant, ce garçonnet âgé de quatre ans a été condamné la semaine dernière en Egypte par un tribunal militaire à la prison à vie, a révélé le quotidien égyptien Daily News Egypt.

Il est notamment accusé « d’assassinat » et de « troubles à l’ordre public » dans le cadre d’émeutes menées par les partisans des Frères musulmans dans la province de Fayoum en 2014. Quelque 115 autres personnes étaient accusées des mêmes faits dans cette affaire.

Au moment de ces émeutes, l’enfant n’avait pourtant que deux ans. Mais cela n’a pourtant pas empêché la justice égyptienne de le condamner. L’avocat de la famille du garçonnet a présenté un acte de naissance du petit Ahmed au juge, mais cela n’a rien changé à la sentence. « C’est la preuve que le juge du tribunal militaire en charge de l’affaire n’avait même pas lu le dossier », a déclaré l’avocat Faisal al-Sayed.

Cette condamnation farfelue a provoqué un tollé en Egypte. Le porte-parole de l’armée égyptienne a été contraint de s’expliquer et a reconnu sur Facebook que la condamnation du jeune garçon était une erreur de procédure. Ahmed Mansour Karni ayant été confondu avec un jeune homme de 16 ans qui portait le même nom que lui.

Depuis le renversement du président Morsi en 2013, le système judiciaire égyptien fait fréquemment l’objet de critiques.

Source 20minutes.fr

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles