Egypte : arrestation de l’avocat Khaled Ali, un ancien candidat à la présidentielle

L’avocat Khaled Ali, ancien candidat à la présidentielle égyptienne, a été arrêté mardi et accusé de création d’un parti politique non-enregistré, a-t-on appris de source judiciaire au Caire. Me Ali s’est vu convoqué par le parquet qui a ordonné sa détention pour 24 heures.

Il est connu pour être le principal avocat à soutenir une procédure judiciaire contre le gouvernement égyptien qu’il accuse d’avoir accepté la rétrocession des deux îles de Tiran et Sanafir, en Mer rouge, à l’Arabie saoudite en avril 2016.

L’accord par lequel Le Caire a décidé de céder les deux îles à Ryad avait soulevé une vague de protestations en Egypte en dépit de l’interdiction des manifestations non autorisées préalablement dans ce pays.

L’avocat arrêté s’était présenté à l’élection présidentielle de 2012 remportée par le président islamiste Mohamed Morsi, présentement en prison après sa destitution par l’actuel président Abdel Fattah Al Sissi en juillet 2013.

Ce dernier est régulièrement critiqué par les organisations de droits de l’homme, mais il bénéficie d’un grand soutien populaire, surtout face aux extrémistes.

Source APA

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles