Economie sénégalaise : une progression de compétitivité-prix de 3% enregistrée en mars 2017

La direction de la prévision et des études économiques (Dpee), dans son point mensuel de conjoncture de mars 2017, estime que l’économie sénégalaise a enregistré une progression de compétitivité-prix de 3% en mars 2017.

« Durant le mois de mars 2017, l’économie sénégalaise a enregistré une progression de compétitivité-prix de 3%, en variation mensuelle. Cette situation est induite par une dépréciation du franc CFA par rapport aux monnaies des pays partenaires (-2,3%), conjuguée à un différentiel d’inflation favorable (-0,7%). Face aux pays membres de la zone UEMOA, d’une part, et de la zone euro, d’autre part, des gains de compétitivité de 0,1% et 1,0% sont respectivement relevés au mois de mars 2017, en variation mensuelle, sous l’effet du différentiel d’inflation favorable », précise la source.
D’après la source, en glissement annuel, la compétitivité de l’économie sénégalaise s’est détériorée de 2,1% en mars 2017, en liaison avec l’appréciation du franc CFA par rapport aux monnaies des principaux partenaires commerciaux (+3,0%), toutefois, atténuée par un différentiel d’inflation favorable (-0,9%).
Et en cumul sur les trois (03) premiers mois de 2017, des pertes de compétitivité évaluées à 2,6% sont enregistrées, comparativement à la même période de 2016, traduisant l’appréciation du franc CFA (+4,1%), partiellement contrebalancée par le différentiel d’inflation favorable (-1,5%).

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles