Cybercriminalité Deux adolescents arrêtés hier au nord d’Abidjan

Les agents de la Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité (PLCC) ont interpellé, dans un cybercafé de la capitale économique ivoirienne, deux adolescents, suspectés de ‘’soutirer de l’argent grâce à de fausses identités’’, rapporte, jeudi, le site de la Plateforme.
‘’Noutai Mahougnon Arsène âgé de 17 ans, de nationalité béninoise et Ouattara Gninahognan Fabrice âgé de 24 ans, de nationalité ivoirienne ont été interpellés (…) dans un cybercafé de la commune d’Adjamé sis à Williamsville (ndlr : Nord d’Abidjan) », indique le site.

L’analyse des éléments en leur possession par le Laboratoire de Criminalistique Numérique (LCN), de la Direction de l’Informatique et des Traces Technologiques (DITT), révèle que le nommé Arsène Noutai Mahougnon utilisait le faux profil de ‘’Marion Franscica » pour opérer.

‘’Plusieurs photos, vidéos à caractère sexuel et des messages de menace ont été découverts » sur le délinquant qui a avoué ‘’être un cyber escroc pratiquant l’arnaque aux sentiments et le chantage à la
vidéo ».

Quant à Fabrice Ouattara Gninahognan, malgré la découverte sur lui ‘’de nombreux comptes et mots de passe de réseaux sociaux, de numéros de téléphone d’hommes et de femmes provenant de France et codes PCS », il nie être un cyber délinquant.

Cependant, sur l’origine et l’utilisation de tous ‘’ces comptes et mots de passe » en sa possession, il est resté de marbre.

Poursuivis pour utilisation frauduleuse d’éléments d’identification de personnes physiques et tentative d’escroquerie, les suspects ont été mis à la disposition des autorités compétentes pour répondre de leurs actes.

Source Apanews

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles