Crises humanitaires dans le Sahel L’Union Européenne mobilise 156 millions d’euros

M. Christos Stylianides, Commissaire européen chargé de l’aide humanitaire et de la gestion des crises en visite le lundi 16 février 2015 au Sénégal, a déclaré que l’UE va mobiliser 156 millions d’euros pour faire face aux crises humanitaires dans le Sahel.
D’après le communiqué parvenu à notre rédaction, M. Stylianides voyage dans cette zone pour exprimer la solidarité de l’UE envers les millions d’individus dans le Sahel qui continuent de souffrir de malnutrition aiguë et d’insécurité alimentaire.
« J’ai annoncé ce matin que l’Union Européenne mobilise en 2015 une enveloppe de 156 millions d’euros pour faire face aux crises humanitaires dans le Sahel.

Ce montant inclut 45 millions d’euros provenant du Gouvernement du Royaume Uni », souligne le Commissaire européen chargé de l’aide humanitaire. Il estime qu’ils vont mutualiser leurs moyens pour avoir un impact plus fort.

Selon lui, ces fonds aideront nos partenaires à agir avant que la période de soudure ne précipite plus de familles dans la crise.
« Nous devons nous attaquer aux causes profondes de la malnutrition. Renforcer la résilience des communautés locales face aux chocs à venir est une priorité.J’ai salué les efforts du Président visant à aider les populations les plus vulnérables à mieux faire face à la saison sèche et l’ai assuré du soutien total de l’Union Européenne dans la mise en œuvre des politiques de résilience du Sénégal. Je suis heureux de constater que la résilience est aujourd’hui inscrite dans les agendas de beaucoup de pays de la région », déclare-t-il d’après le communiqué susmentionné.
Il avance qu’il a déjà eu l’opportunité de saluer le travail effectué par le Président dans la lutte contre l’épidémie d’Ebola.
« J’ai bon espoir que nous soyons en train de maitriser l’épidémie et nous ne relâcherons pas nos efforts avant d’atteindre l’objectif « zéro cas ». La Conférence Internationale que nous organisons à Bruxelles le 3 mars, et pour laquelle nous comptons sur une participation à haut niveau du Sénégal, sera une bonne opportunité pour faire le point sur la situation », dira-t-il.

Saër DIAL

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles