Crise scolaire : quatre syndicats décident de suspendre la grève

Quatre organisations syndicales d’enseignants membres du G6 ont fait part au gouvernement, leur décision de suspendre le mot d’ordre de grève entamée, depuis plusieurs semaines, a annoncé, hier samedi, le ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam.

« A l’heure où on parle, elles sont en train d’harmoniser leurs positions. Le gouvernement salue la décision de ces 4 organisations syndicales’’, a-t-il dit lors d’un point de presse, sans donner plus de détails sur les syndicats concernés.

Cette rencontre avec la presse était axée sur la crise scolaire et les mesures prises par le Gouvernement pour assurer la continuité des enseignements-apprentissages.

Thiam a annoncé que le gouvernement va rencontrer les parents d’élèves et les syndicats d’enseignants pour réorganiser le quantum et les examens de fin d’année.

Le système éducatif sénégalais est paralysé depuis plusieurs semaines par une grève des syndicats d’enseignants qui réclament de meilleures conditions de travail.  Les syndicalistes demandent notamment l’application d’accords déjà signés avec le gouvernement et la revalorisation par exemple de l’indemnité de logement dont bénéficient les enseignants.

Dans son discours à la nation, la veille de la célébration du 58e anniversaire de l’indépendance du Sénégal, le chef de l’Etat a confirmé avoir « décidé de la revalorisation de l’indemnité de logement allouée à tous les enseignants du pays, de 60.000 CFA à 85.000 CFA ».

Cela correspond à « une augmentation de 25.000 CFA, dont 15.000 payables à compter du 1er octobre 2018, et 10.000 à compter de 1er janvier 2019 », a précisé Macky Sall.

Source APS

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles