Chambres Africaines extraordinaires Habré écope de la prison à perpétuité

Le verdict est tombé pour le procès concernant l’ancien l’ex-président tchadien Hissène Habré.

L’homme qui a dirigé le Tchad pendant près de 10 ans a été reconnu coupable et condamné ce lundi 30 mai 2016 à la prison à perpétuité par les Chambres Africaines, le tribunal spécial africain.

Une première pour un président africain. Habré était poursuivi pour crimes contre l’humanité, viols, exécutions, esclavage et enlèvement, et été mis en cause pour des milliers de meurtres et de torture.

Une victoire pour ses victimes et les associations de défense des droits de l’homme qui ont couru derrière une longue procédure de plus de 10 ans.

D’ailleurs le Comité International pour le Jugement Equitable de Hissène Habré (CPJEHH) organise une rencontre avec la presse nationale et internationale ce lundi 30 mai 2016, à 16H00 précises, derrière la Présidence.

C’est pour réagir au prononcé du verdict rendu.  Prendront part à cette conférence de presse, Me Jacqueline Moudeina, avocate des parties civiles, Me Assane Dioma Ndiaye, avocat des parties civiles, Me William Bourdon, avocat des parties civiles, Reed Brody, Avocat et porte-parole de Human Rights Watch et Clément Abaifouta, président de l’Association des Victimes de Crimes du Régime de Hissène Habré (ACCRHH.)

Selon les textes de la Chambre Africaine, Hissène Habré a le droit d’interjeter appel dans un délai imparti.

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles