Bénin : convoqué devant le juge hier, l’audition de l’ancien chef de l’état Yayi Boni reportée

Le juge Aubert s’est déplacé hier vendredi vers le domicile de l’ex-chef d’Etat Boni Yayi ce vendredi 07 juin 2019 dans le cadre de son audition annoncée. Selon l’information relayée par Frissons radio, le juge n’a pas fait plus que 20 minutes au domicile de l’ex-président de la Républicaine.

Dans la matinée de ce vendredi, plusieurs sources avaient annoncé l’indisponibilité sanitaire de Boni Yayi pour recevoir le juge. A cet effet, une demande de report appuyée par un certificat médical avait été envoyée au juge selon l’avocat de l’ex-chef d’Etat.

Thomas Boni Yayi avait reçu une convocation de la justice dans le cadre de l’enquête sur les violences post-électorales qui ont éclaté les 1er et 2 mai dernier, au lendemain des législatives auxquelles aucun parti d’opposition n’avait été autorisé à participer.

« En raison de votre qualité d’ancien Président de la République, dans l’intérêt d’une bonne administration de la justice, j’effectuerai le vendredi 7 juin à 15 h 30 un transport à votre domicile en vue de vous entendre dans ladite procédure », écrit le juge Aubert Kodjo.

Depuis son appel au soulèvement, le domicile de l’ancien président est placé sous surveillance et celui-ci est assigné à résidence. L’accès à son garage a été bloqué par la police.

Ses proches dénoncent les « violations des droits » de Thomas Boni Yayi par son successeur, l’actuel président Patrice Talon.

(Avec beninwebtv et deutsche welle)

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles