Ziguinchor : un tradipraticien de 78 ans cravaté par les limiers avec 2 kg de chanvre indien

Le septuagénaire M. Kouyaté risque de séjourner un long bail en prison. Il a été pris avec 2 kg de chanvre indien. Le tradipraticien, de passage à Ziguinchor, a été pris dans la nasse, par les éléments de la Brigade de recherche du Commissariat urbain de Ziguinchor, durant la nuit du 15 août. Exploitant une information faisant état d’un vaste trafic de chanvre indien au quartier Djibock, les enquêteurs ont opéré une planque minutieuse, avant de passer à l’action.

Ainsi, les hommes du Commissaire Mamadou Diallo ont surpris le vieux de 78 ans, tranquillement assis sur une chaise devant la porte de sa chambre, attendant sereinement ses clients.

L’un des éléments de la brigade de recherche est allé lui demander de lui vendre un cornet de chanvre indien. Au moment de s’exécuter, le policier en civil a alerté ses collègues qui ont rappliqué.

La perquisition effectuée dans sa chambre a permis de découvrir 2 kilogrammes de chanvre indien qu’il avait soigneusement dissimulés dans un sac déposé à même le sol dans un coin.

Pressé de questions par les enquêteurs, il a balancé aussitôt le nom de son fournisseur qui officie à Bignona. Nos sources n’ont pas donné son nom. Il a été déféré au parquet hier pour les délits d’offre et cession de chanvre indien.

Source enqueteplus.com

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles