Youssou Touré largue ses bombes sur Madiambal : «Il s’acharne contre moi, mais je suis digne et pas un chasseur de prime »

 Une info du tonnerre est parvenue tardivement à lactuacho, mais c’était un Youssou Touré très frustré et désolé qui s’est adressé hier à la presse pour dénoncer un acharnement de la part de l’administrateur du journal « Le Quotidien ».

Profitant d’une conférence de presse tenue dans les locaux de son département, le secrétaire à l’Alphabétisation a pour mettre fin à ce qu’il qualifie d’acharnement de la part de Madiambal qui selon lui, depuis l’accession du président Macky Sall au pouvoir, s’est toujours attaqué à sa personne.

« Certainement au sommet de l’État, il a ses entrées pour se permettre de tout ce qu’un autre citoyen n’a le droit de faire. C’est de la méchanceté gratuite, parce qu’il veut détruire un homme en le traitant de malotru. Le pays nous appartient tous et chacun a le droit de donner son opinion », a-t-il chargé.

Pour Youssou Touré, le patron du ‘’Quotidien’’ est coutumier des faits et « veut le pousser à la faute ou au suicide, mais ce jeu ne marchera pas ».

Pire, selon Youssou, il y a anguille sous roche car Madiambal étant proche du pouvoir pourrait être instrumentalisé par des faucons du palais.

Il a ensuite ajouté : « Il est un proche du président, donc il y a anguille sous roche. S’il a reçu mandat de quelqu’un au sommet de l’Etat il n’a qu’à l’exécuter. Depuis 3 ans je suis sa cible, je sais qu’il est puissant, mais moi aussi je suis digne. Je ne suis pas un chasseur de primes, j’ai ma dignité ».

 

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles