Youssou Ndour un artiste, un symbole devenu miséreux, misérable

Youssou Ndour que les Sénégalais apprécient beaucoup par sa popularité légendaire dans la musique  et comme patron de presse, en 2012  avait énergiquement combattu le président Abdoulaye Wade.

Aujourd’hui il n’a rien contre le retour du pape du Sopi dans l’arène politique et s’estime même heureux de son retour. Il faut reconnaître avec le président Abdoulaye Wade au Sénégal l’artiste ne souffrait d’aucun manquement à point de devenir un misérable on pourrait dire la même chose aussi pour les politiciens sauf que un artiste reste un artiste.

C’est depuis l’engagement politique de Youssou Ndour au côté de Macky Sall les Sénégalais ont cette impression que l’artiste est devenu un miséreux au Sénégal.

Youssou qui est un symbole doit porter le drapeau des artistes son engagement politique doit dépasser le cadre parti politique et soutien politique c’est aussi valable pour tous les artistes qui misérablement tombent très bas en associant leur travail artistique à des noms de personnalités politiques alors qu’ils valent dix mille fois mieux que ses marionnettes corrompus.

Youssou Ndour suit Macky Sall comme un âne et c’est très dommage pour sa personnalité artistique. L’image que les internautes  partagent sur les réseaux sociaux avec un Youssou Ndour porté comme un bébé par ses éléments de protection rapprochée doit servir de leçon.

Son engagement politique ne doit pas seulement servir de propagande auprès des populations et sa télé doit dépasser la programmation par affinité avec des émissions beaucoup plus dans l’intérêt audiovisuelle…

Jon Birahim Pds France.

webmaster

Rédacteur

webmaster

à lire

Autres Articles