Yaya Abdoul Kane, ministre de la gouvernance territoriale : « Les fonds alloués aux collectivités locales vont connaître une hausse »

Le Conseil national de développement des collectivités locales (Cndcl), dans le cadre du Fonds de dotation de la décentralisation (Fdd) et du Fonds d’équipement des collectivités locales (Fecl) de l’année 2018, s’est réuni pour statuer sur la répartition des ressources dégagées par l’État.

L’occasion a été saisie par le ministre de la Gouvernance Territoriale, du Développement et de l’Aménagement du Territoire, Yaya Abdoul Kane, pour révéler que les fonds de dotation aux collectivités locales vont connaître une hausse.

Les collectivités locales vont pousser un ouf de soulagement cette année. Elles vont pouvoir payer leurs dettes, avec l’annonce du ministre de la Gouvernance Territoriale, du Développement et de l’Aménagement du Territoire, Yaya Abdoul Kane, que les Fonds de dotation et de concours alloués par l’État aux collectivités locales vont connaitre une augmentation cette année. D’après le ministre, il y aura une importante augmentation, même s’il n’a pas précisé le chiffre.

« Cette année, il y aura une augmentation très importante des Fonds de dotations et des Fonds de concours qui sont allouées aux collectivités locales », souligne le ministre.

Il rajoute: « Cette augmentation des Fonds de dotations et des Fonds de concours des collectivités est due au début de la mise en œuvre de la réforme dans la gestion de ces ressources étatiques ».

Il s’exprimait en marge de la réunion du Conseil national de développement des collectivités locales, où il a fait savoir que le Fonds de dotation de la décentralisation est passé de 22,9 milliards en 2017, à 23,4 milliards F CFA pour 2018, soit une augmentation de plus de 500 000 F CFA en valeur absolue et de 2 ?283 % en valeur absolue.

Pour le Fonds d’équipement des collectivités locales, il est passé de 21 milliards F CFA en 2017, à 22,2 milliards F CFA en 2018, soit une augmentation de 1,2 milliard F CFA en valeur absolue et de 6,14 % en valeur relative.

Le ministre de la Gouvernance Territoriale a indiqué par ailleurs que cette réforme met l’accent sur l’« équité territoriale » et « une discrimination positive pour les communes rurales », tout en saluant la hausse.

« Chaque année, une hausse de plus de 1 milliard F CFA est constatée sur le Fonds de concours et de dotation », a-t-il précisé. Et de poursuivre : « Depuis 2012, il y a une évolution constante. Mais en termes de répartition, cette augmentation sera beaucoup plus soutenue cette année avec l’introduction de critères relatifs à la démographie, à la pauvreté et à la performance ».

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles