Washington Des lycéens expulsés après l’utilisation de l’e-mail d’un étudiant musulman pour envoyer une alerte à la bombe

Deux élèves de Washington Charter School, une école publique latine ont été expulsés pour avoir utilisé le compte mail d’un étudiant musulman et envoyé une alerte à la bombe à plus de 600 étudiants actuels et anciens.

Selon le chef de l’école, les élèves ont trouvé l’ordinateur portable en classe et ont découvert l’utilisateur précédent, un musulman, qui n’a pas fermé son compte messagerie. Les garçons ont ensuite utilisé le compte pour envoyer un e-mail avec la ligne d’objet mentionnée « bombe ». Dans le courriel, on pouvait  lire « Vendredi, il y aura un grand boom. »

«Évidemment, nous sommes choqués mais nous ne sommes pas surpris étant donné le niveau de la bigoterie anti-musulman que nous voyons dans notre pays qui est sans précédent », a déclaré Ibrahim Hooper, le directeur de la communication pour le Conseil national sur les relations américano-islamiques.

Hooper a dit qu’ils voient de plus en plus des incidents d’intimidation anti-musulmans.

L’école rapidement a traqué l’ordinateur portable et les étudiants utilisateurs. Ils ont été expulsés alors qu’ils sont à quelques mois de l’obtention du diplôme.

Les écoles à travers le pays sont en état d’alerte en raison des récentes attaques terroristes et les menaces de violence proférées contre les écoles.

« Il devrait y avoir plus de programmes à l’école pour essayer de parler des différents niveaux de l’injustice sociale, de la diversité, de l’inclusion, de la discrimination»’’, a suggéré Lia Totty qui vit près de Washington Public Charter, souhaitant que les écoles en général soient concentrées davantage sur l’éducation à la tolérance.

Lactuacho ;com avec wjla.com

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles