Wade livre d’avance la décision de la Cour Suprême…

L’information est de taille et elle émane de l’ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade. Ce dernier a convoqué une réunion de crise, hier, avec le groupe restreint de hauts responsables du Parti démocratique Sénégalais (Pds), à son domicile sis à Fann.

En effet, le «Pape du Sopi» a  fait une autre révélation de taille sur les raisons qui feront que les juges de la Cour suprême vont refuser de déclarer «recevable» le recours de son fils, Karim Wade et Cie.

«Les avocats assurant la défense du ministre d’Etat, Karim Wade, ont effectivement déposé le pourvoi en Cassation au niveau de la greffe de la Cour suprême. Mais, ils ont entamé cette procédure qui sous-tend l’unique voie de recours de Karim, sans l’arrêt de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) qui l’a condamné à 6 ans de prison.

Et les magistrats ne pourront que rejeter ce pourvoi. Alors que, depuis la fin du procès, la Crei refuse de mettre son arrêt à la disposition de la défense de Karim Wade. Je ne l’accepterais pas», a martelé Me Abdoulaye Wade.

Le secrétaire général national du Pds qui s’est défoulé sur la Crei va, selon une source ayant pris part à cette rencontre, bientôt déterrer la hache de guerre. Aux dernières nouvelles, une seconde réunion doit se tenir nuitamment, entre des «proches de Me Abdoulaye Wade qui sont très influents».

Source GrandPlace

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles