Vive tension entre certains de ses responsables, le malaise persiste à la LD

Le fossé se creuse de plus en plus entre responsables de la ligue démocratique. Et ceux qui s’attendaient à une convocation du bureau politique hier, mercredi,  doivent prendre encore leur mal en patience. En effet, il nous revient de sources dignes de foi que le patron en chef des ‘’Jallarbistes’’ n’est pas pour le moment dans des dispositions de convoquer le bureau politique de son parti. La tension est si vive que Mendoza qui est de nouveau à Dakar depuis hier, ne veut pas prendre le risque de réunir le Bp dans un contexte marqué par une vive tension entre certains responsables du parti.

Certains parlent même de deux camps qui s’opposent, à savoir les proches du ministre Khoudia Mbaye (à gauche) et ceux du secrétaire général Mamadou Ndoye (à droite) .

Les premiers nommés reprochent à leur leader qui n’était pas là ‘’au moment où ils se battaient pour élire Macky Sall’’ de vouloir les embarquer dans une confédération de la gauche dont ils ne connaissent pas les tenants et les aboutissants.

Alors que les partisans de Mendoza accusent le ministre Khoudia Mbaye de manoeuvrer pour rester dans les grâces du Chef de l’Etat Macky Sall. D’où sa décision de limoger son directeur de cabinet Moussa Sarr, qui se trouve aussi être le porte-parole du parti.

Depuis lors, ils sont nombreux les militants de la Ld à en vouloir à leur camarade ministre.

Même si cette dernière a déclaré être prête à quitter le gouvernement de Mahammed Boun Abdallah Dionne, si son parti le lui demandait. C’est donc sur toutes ces questions que devrait se pencher la réunion du prochain bureau politique.

Un conclave de tous les dangers, ce qui explique sans doute la décision du secrétaire général Mamadou Ndoye de ne pas encore se prononcer sur la question. Affaire à suivre…

Source ‘’Enquête’’

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles