Visite de courtoisie du président ghanéen aux membres du comité de l’administration et des finances de la CEDEAO

Le président ghanéen, Nana Akufo-Addo, a rendu ce vendredi 26 mai, à Monrovia, une visite de courtoisie aux membres du Comité de l’administration et des finances (CAF) de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), réunis depuis hier dans la capitale libérienne dans le cadre de leur 21ème réunion. 

Il a été accueilli par le président du CAF, et chef de la Cellule nationale CEDEAO du Liberia, Benedict Roberts, et le Vice-président de la Commission, Edward Singhatey, nous apprend un communiqué de l’institution communautaire.

Dans une brève intervention, Nana Akufo-Addo a rappelé le rôle et l’importance de la CEDEAO dans la réalisation de l’intégration régionale et l’amélioration des conditions de vie des populations ouest-africaines.  Il a présenté aux membres du CAF la nouvelle ministre des Affaires étrangères du Ghana, Mme Shirley Ayorkor Botchway, et expliqué les raisons de sa visite au Liberia.

Avant de rencontrer Mme Johnson Sirleaf, Nana Akufo-Addo devrait d’abord recevoir la clé de la ville de Monrovia, comme le veut la tradition à la mairie de la capitale libérienne pour tout chef d’Etat étranger qui visite, pour la toute première fois, le Liberia.

Cette clé lui a été remise par la maire de Monrovia, Clara Doe Mvogo, à l’hôtel de ville, où se déroulent actuellement les travaux de la 21ème réunion du CAF de la CEDEAO.

Le communiqué souligne que concernant cette 21ème réunion, elle est essentiellement dominée par des présentations.  C’est ainsi que les délégués examineront, entre autres, l’état d’avancement des tâches assignées aux institutions de la Communauté, la situation financière de l’organisation régionale, et l’organigramme de la Cedeao.

Ils se pencheront également sur la nouvelle politique en matière de délivrance du Laissez-passer communautaire, de même que les procédures opérationnelles standard en matière d’indemnisation, en cas de décès ou d’invalidité des soldats engagés dans les activités de maintien de la paix.

A noter que le président de la Commission de la CEDEAO, Marcel de Souza, a brièvement répondu ce matin aux membres du CAF, à des questions de fonctionnement interne à ladite Commission

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles