Violences et incertitudes au Gabon : HSF demande à l’Etat de mettre un numéro vert à la disposition des familles de nos compatriotes

L’organisation internationale de migrants, Horizon sans Frontières, qui suit avec  beaucoup d’inquiétude   l’évolution de la situation cahoteuse au Gabon, demande à l’Etat  du Sénégal de mettre à la disposition des familles des Sénégalais établis dans ce pays un numéro vert.

Au lendemain du verdict très contesté des urnes  donnant victoire au Président sortant Ali Bongo avec 49 ,8  des suffrages, tout le pays s’est plongé dans la violence faisant au moins 5 morts et de nombreuses arrestations, rappelle HSF, dans une communiqué parvenu à lactuacho.com.

Par ailleurs Boubacar Séye, le Président d’Horizon sans Frontières, exhorte l’Union Africaine, l’union Européenne  et les Nations Unies à prendre toutes les dispositions nécessaires pour le  retour au calme afin d’assurer la  protection des biens et des personnes.

Michel DIEYE

Rédacteur

Michel DIEYE

à lire

Autres Articles